Erreur 67 dans comodo backup

Bonjour a tous,

J’ai un code erreur 67 lors de la sauvegarde.

Le système est un windows 7 32 bits.

Comodo en version 2.12.127000.12

sauvegarde sur un NAS SMC network

l’autre machine est identique en tout point et sauvegarde très bien.

merci

ps : a quand une sauvegarde incrémentale ?

[attachment deleted by admin]

Je ne me sers pas de Comodo Backup, et je ne ferai donc que quelques remarques générales, notamment amenées par l’absence de sauvegarde incrémentielle.

A mon sens, pour un utilisateur particulier, c’est assurément un bug inadmissible.
En milieu professionnel, il peut s’agir d’une “feature”, on peut vouloir pour diverses raisons sauvegarder l’intégralité des fichiers par journée de travail, et par exemple conserver les 3 dernières.

Paradoxalement, rien n’est plus difficile que la sauvegarde, notamment en réseau local.

Elle requiert tout d’abord à mon avis une organisation en amont, il n’y a aucune raison de sauvegarder disque à disque l’ensemble des informations: il me semble indispensable de partitionner les disques de travail en au moins 3 partitions (os, programmes, données, ce qui sous-tend que l’on installe les programmes dans leur partition dédiée, et pas dans program files ou à la racine de la partition système).

On pourra alors alternativement, et avec une fréquence diférente, sauvegarder les programmes téléchargés et les données de manière incrémentielle.

Le deuxième obstacle, qui peut mener à des catastrophes imprévisibles, est la différence d’os et surtout de système de fichiers entre les partitions source et destination: la “différence de granularité” (time stamp) peut devenir un réel enjeu, et une sécurité optimale commande d’éviter de tels systèmes hétérogènes.

Sur le plan logiciel, et si Comodo Backup n’est pas capable de faire le job, il n’est pas si difficile de faire le job sans aucun logiciel dédié (la question se compliquera un peu sur des partitions ntfs réclamant davantage d’utilitaires, mais sur des partitions fat32 il suffit de quelques utilitaires à la ligne de commande tels fdate, xxcopy, et éventuellement un compresseur en ligne de commande comme disponible chez power archiver pour mener à bien ses sauvegardes incrémentielles en réseau local par batch programmé pour pas un rond, je tiens la syntaxe à la disposition de qui en veut).

Mais bon, depuis quelques années, je ne travaille plus en réseau local si j’excepte mon portable qui n’est qu’exceptionnellement connecté au routeur éthernet, et on peut penser que, dans de telles conditions, il ne vaut pas de s’emm… à tester des batchs.
Le meilleur compromis que j’ai trouvé en freeware est syncback, dont je crois qu’il fonctionne en réseau local mais que je n’ai pas testé autrement qu’entre 2 disques physiques différents du même pc pour les raisons que j’ai évoquées, et qui tourne au moins jusqu’à Vista, mais peut-être pas sous Seven:

si cela ne fonctionne pas j’utiliserai xcopy ou robocopy, mais bon 88)

Pas xcopy: robocopy ou xxcopy.
http://www.xxcopy.com/xcpymain.htm

xcopy ne dispose pas de tous les “switches” permettant la sauvegarde incrémentielle.

Je reste comme je l’ai dit à ta disposition pour publier les scripts idoines si synback, sûrement le meilleur compromis, ne veut pas du réseau ou de win seven.

Il convient à ce propos de se souvenir que beaucoup de logiciels n’acceptent pas les chemins réseaux UNC, mais les prennent quand il leur est affecté une lettre de lecteur fixe (c’est pas dur).